Avant-Match

FCSP vs KSC: L’Avant Match

Y aura-t-il un gagnant cette saison entre ces deux clubs ? Aujourd’hui (13 heures), le FC St. Pauli accueille le Karlsruher SC au Millerntor. Après deux nuls la saison précédente, les Kiezkickers veulent consolider leur avance au classement avec une victoire. Voici toutes les informations importantes pour vous.

Compositions probables

FC St.Pauli : Vasilj – Wahl, Smith, Mets – Saliakas, Irvine, Hartel, Louisiane. Ritzka – Afolayan, J. Eggestein, Saad

Manquant : Banks (déchirure du ligament croisé)

Karlsruher SC : Drewes – S. Jung, Bormuth, M. Franke, Herold – Gondorf – Nebel, Wanitzek – Stindl – Matanovic, Schleusener

Manquants : Kobald (rééducation après déchirure d’une fibre musculaire), O’Shaughnessy (opération de la hanche), Öztürk (problèmes de genou), Rossmann (rééducation après déchirure d’une fibre musculaire), Sihlaroglu (déchirure du ligament croisé)

Statistiques

Les statistiques parlent un peu en faveur des Kiezkickers. Ils ont réussi à remporter 14 des 40 duels jusqu’à présent. Le KSC, en revanche, n’a remporté la victoire que dix fois. 16 matchs se sont soldés par un match nul.

L’actuel second du classement de deuxième division est invaincu depuis cinq rencontres avec Baden (deux victoires et trois nuls). Cependant, le KSC a célébré ses deux dernières victoires (3-0, 2020/21 et 2-1, 2015/16) au Millerntor.

La dernière saison

La saison dernière, les deux duels entre St. Pauli et KSC se sont soldés par un match nul.

Au match aller, il y a eu un spectaculaire 4-4 au BBBank Wildpark. Fabian Schleusener (12e minute) et Marcel Wanitzek ont ​​rapidement donné l’avantage à l’équipe locale, mais Johannes Eggestein (24e) a réussi à rattraper son retard.

Cependant, cela n’a pas duré longtemps. Schleusener a encore frappé (31e). Cependant, St. Pauli a fait preuve de qualités de retour et a égalisé avant la pause grâce à Eggestein (35e) et Eric Smith (43e). Pour Eggestein, ce serait sa dernière apparition dans le onze de départ et ses deux derniers buts jusqu’en septembre.

Après la reprise, Mikkel Kaufmann, prêté par le HSV, a redonné l’avantage au KSC (50e), avant que Lukas Daschner ne marque le dernier point à la 61e minute.

Lors de son dernier match avec le FC St. Pauli, Leart Paqarada (28 ans, M) a égalisé 1-1 contre le KSC lors de la 34e journée la saison dernière. – Crédit photo: Michael Schwartz/dpa

Le match retour du dernier jour de match a été un peu plus ennuyeux. Schleusener a encore marqué pour donner l’avantage à Karlsruhe (45e+2). Leart Paqarada a porté le score à 1-1 lors de son dernier match pour St. Pauli (58e). Le Fan Club Francophone était présent au Millerntor également.


Article à voir ou à revoir: https://sanktpauli.fr/le-deplacement-du-fan-club-pour-le-dernier-match-de-la-saison-2022-2023/


Courbe de forme

Les Kiezkickers sont désormais invaincus depuis 15 matchs. Après quatre victoires consécutives, le FC St. Pauli a obtenu pour un match nul lors de la dernière journée (2-2) face au SC Paderborn. La dernière défaite a eu lieu lors du derby au HSV (3-4) le 21 avril, cinq jours plus tôt, la dernière défaite à domicile en date était contre l’Eintracht Braunschweig (1-2).

Le week-end dernier, après cinq matchs sans victoire contre Schalke 04, le KSC a finalement ramené les trois points (3-0). Cependant, l’équipe de Baden n’a pris que quatre points à l’extérieur.

Joueur à surveiller

D’une part, l’attention se porte bien sûr sur le rapatrié Igor Matanovic (20 ans), qui a joué pendant 13 ans au FC St. Pauli et qui est désormais prêté au KSC par l’Eintracht Francfort. Le joueur de 20 ans a disputé huit matches de deuxième division jusqu’à présent, dont trois depuis le début, et a joué un rôle majeur dans la victoire 3-0 contre Schalke dimanche dernier avec un but et une passe décisive.

Et de l’autre côté, il y a bien sûr Lars Stindl (35 ans). Le CV du joueur offensif comprend 376 matchs de première division pour le KSC, Hanovre 96 et le Borussia Mönchengladbach, au cours desquels il a marqué 85 buts et fourni 71 passes décisives.

Nouveautés au Wildpark cette saison : l’ancienne star de la Bundesliga Lars Stindl (35 ans, à gauche) et l’ancien attaquant de St. Pauli Igor Matanovic (20 ans). – Crédit photo: Jürgen Kessler/dpa

Cette saison, il a marqué deux fois en neuf matches de deuxième division et préparé autant de buts.

Au cours de sa carrière, il a rencontré le Kiezkicker cinq fois, il a gagné deux fois et perdu trois fois. Lors de la saison 2015/16, il a joué avec Gladbach à Millerntor au premier tour et a marqué un doublé lors d’une victoire 4-1.

C’est ce que disent les entraîneurs

L’entraîneur du FCSP Fabian Hürzeler (30 ans) à propos du KSC : “Le KSC est une équipe qui a confiance en elle. Ils ont vraiment de la qualité au milieu de terrain. Ils ont de bons passages en profondeur. Avec Igor et Schleusener, ils ont aussi de bons joueurs dans la surface. “J’ai été impressionné par leur performance contre Schalke. Vous avez des processus clairs. Ce sera un gros test. Nous attendons le match avec impatience.”

L’entraîneur du KSC Christian Eichner (40 ans) à propos des Kiezkickers : “Cette année civile, St. Pauli est probablement la meilleure équipe de la ligue. Ils ont des processus de jeu très clairs et suivent toujours un plan clair sur le terrain.”

Crédit photo couverture: Christian Charisius/dpa

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :