Articles externes

Kalla et Knoll : “Nous voulons aider et soutenir de cette manière”

20359[1] – vous pour nous, nous pour vous !” – c’est le projet que Jan-Philipp Kalla et Marvin Knoll ont mis sur pied. Surtout, les deux Kiezkicker veulent aider les gens du quartier St. Pauli et le duo a collecté quelques raretés qui seront vendues aux enchères dans les prochains jours et semaines. Dans l’interview, Schnecke et Knolli nous ont raconté comment l’idée est venue, quelles pièces rares seront soumises au marteau du maître-priseur et comment l’enchère se déroulera.

Moin, Schnecke (Jan-Philipp Kalla) et Knolli (Marvin Knoll). Vous portez le projet “20359 – vous pour nous, nous pour vous !” et l’avez lancé. Nous voudrions d’abord vous demander : comment vous êtes-vous impliqués et qu’est-ce qui se cache derrière ?

Knoll : Ensemble, nous avons réfléchi à la manière dont nous pourrions aider. Quand j’ai eu l’idée, j’ai appelé Schnecke. Il a été immédiatement accroché et a dit oui tout de suite. Nous avons commencé le projet parce que nous nous engageons et voulons aider les gens de St. Pauli. Nous voulons recueillir autant de dons que possible pour aider les gens qui ne vont pas très bien dans la situation actuelle.

Kalla : Ensemble, on est les plus forts, c’est pourquoi Knolli et moi nous sommes assis ensemble, avons beaucoup parlé et demandé aux gens s’ils voulaient nous soutenir. Beaucoup ont été immédiatement prêts à nous aider dans notre projet.

Knoll : C’est aussi une bonne chose. Que d’autres aient accepté de fournir de quoi soutenir notre projet. À ce stade, nous tenons à remercier tous ceux qui ont envoyé quelque chose à Schnecke et à moi !

Alors dites-nous : qu’est-ce que les gens peuvent remporter ?

Knoll : Nous ne voulons pas encore en révéler trop. Mais on peut déjà dire cela : il y aura des maillots rares, mais aussi des chaussures de foot et bien plus encore.

Kalla : Il y aura de vrais moments forts !

Knoll : Beaucoup de choses que vous ne pouvez pas acheter n’importe où. J’espère que l’un ou l’autre accepte de soumettre son offre. Nous sommes heureux de chaque don que nous recevons. Et si c’est cinq euros, ce seront cinq euros qui profiteront au projet.

Afin d’alimenter un peu la curiosité des gens, nous voulons vous le demander à nouveau : pouvez-vous nous dire quelles pièces sont vendues aux enchères ? Avez-vous une pièce préférée ?

Knoll : un maillot de Truller (André Trulsen) unique. Quiconque a déjà joué donne rarement ses anciens maillots. Vraiment fort de la part de Truller qu’il nous ait fourni un tel maillot !

Kalla : C’est le maillot d’une saison où certains des joueurs actuels ne pouvaient encore même pas courir avec nous (sourires). C’est une vraie pièce de collection ! Mais il y a aussi beaucoup d’autres grandes choses – à la fois de nos garçons, mais aussi des raretés qui nous ont été envoyées. Nous attendons avec impatience le fait que toutes les choses soient mises aux enchères.

L’un des nombreux points forts – le maillot d’André Trulsen de la saison de ligue régionale 2004/05. Truller avait porté ce maillot lors de son dernier match en tant que joueur lors du match à domicile contre Uerdingen, le 28 mai 2005.
Crédit photo : fcstpauli.com

Toutes les pièces que vous avez collectées seront mises aux enchères. Où se déroulent les enchères et comment se dérouleront-elles exactement ?

Kalla : Knolli et moi partagerons les enchères sur nos chaînes Instagram, les enchères elles-mêmes auront lieu sur la page d’accueil du club. Nous avons opté pour une vente aux enchères silencieuse. Tout le monde peut enchérir, mais ne voit pas à quel point les enchères des autres sont élevées. Celui ou celle qui aura soumis l’offre la plus élevée à la fin de la journée se verra alors attribuer l’article correspondant.

Le nom de votre projet le dit déjà, vous souhaitez soutenir le quartier avec les dons. Y a-t-il quelque chose qui a fait la différence ?

Kalla : On peut voir beaucoup de petites entreprises qui ont du mal à se maintenir à flot et à payer leurs employés. Les institutions sociales comme la Maison Bethléem en particulier essaient d’aider les plus pauvres de notre ville dans la situation actuelle. C’est vraiment digne de soutien, surtout à l’heure actuelle où les dons sont moindres. Nous voulons aider et soutenir de cette manière.

La première vente aux enchères avec les cinq premiers articles commence mercredi après-midi (6 mai) à 15 heures sur la page d’accueil du club. Laissez-vous surprendre par les pièces qui passeront sous le marteau du maître-priseur, faites des offres acharnées et soutenez ainsi le projet de Schnecke et Knolli !

article d’origine disponible sur : fcstpauli.com


[1] 20359 est le code postal du quartier de Sankt Pauli à Hambourg.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :