Actualités

LE FC ST.PAULI SUSPEND SES ACTIVITÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX PENDANT QUATRE JOURS

Les clubs de la Premier League anglaise ont mis en œuvre l’idée, et le FC St. Pauli l’a tout simplement approuvé et s’y joint: Du vendredi matin au lundi soir, il y aura également un boycott des réseaux sociaux de la part du club de quartier.

Au cours des dernières semaines, nous avons signalé de la discrimination et de la haine. Les personnes victimes de discrimination en raison de leur couleur de peau, de leur origine (attribuée) ou de leur religion ont partagé leurs expériences avec nous. Les médias sociaux jouent un rôle de plus en plus important dans ce contexte. La haine et l’agitation sur le net dans les colonnes de commentaires font désormais partie de la vie quotidienne. Ce problème mondial doit être résolu. Des gouvernements et, surtout, des entreprises de médias sociaux.

Problème mondial

L’action est dirigée contre les entreprises de médias sociaux, qui sont accusées de faire trop peu contre la haine et les discriminations sur leurs plateformes . « Ce problème mondial doit être abordé », dit la justification officielle de St. Pauli. L’association se montre « en solidarité avec toutes les personnes qui ont été victimes de la haine et de discrimination sur les réseaux sociaux ». L’équipe des licences du FCSP se joindra également au boycott.

Le TSG Hoffenheim fait également la même chose que le FC St.Pauli

Après TSG Hoffenheim, St. Pauli est le deuxième club allemand à rejoindre l’action des représentants anglais. Jeudi, une autre femme partageant les mêmes idées a été trouvée qui, cependant, a un problème de réputation avec elle: l’UEFA , qui jusqu’à présent n’a pas attiré l’attention par des activités excessives dans la lutte contre le racisme et la discrimination, mais l’a trop souvent laissée avec des appels et slogans très médiatisés .

L’UEFA dans la ligne du FC St. Pauli

Il s’agit de faire preuve de solidarité, a-t-il déclaré jeudi dans un message de l’Union européenne de football. « Il y avait de l’hostilité à la fois sur le terrain et sur les réseaux sociaux. C’est inacceptable et doit être arrêté « , a déclaré le patron de l’UEFA Aleksander Ceferin, appelant les autorités publiques et législatives ainsi que les « géants des médias sociaux » à apporter leur aide: « Permettre à une culture de la haine de se développer en toute impunité est dangereux, très dangereux. Pas seulement pour le football, mais pour la société dans son ensemble. »

Pour cette raison, le FC St. Pauli du vendredi matin (04h30.) au lundi, va suspendre ses activités sur les réseaux sociaux. Le FCSP est solidaire de toutes les personnes qui ont été victimes de discours de haine et de discrimination sur les réseaux sociaux. L’équipe des licences du FCSP se joindra également au boycott.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :