Après-match

Pas de victoire à domicile pour la première fois mais un nul arraché en fin de match

Pour le premier match en championnat de l’année 2022, le FC St. Pauli accueillait l’avant-dernier du classement Aue. Les 2 000 spectateurs ont vu St. Pauli revenir à deux fois et surtout ils ont dû attendre le temps additionnel pour voir le premier but marqué sous le maillot Brown & White d’Amenyido. Ce dernier égalise à 2-2, après un match qui restera le plus mauvais, pour l’instant, à domicile depuis le début de la saison. Jusque là, le FC St. Pauli avait gagné tous ses matchs à domicile, attention tout de même pour à court terme.

Crédit photo: FC St. Pauli

Moins de 2000 spectateurs ont assisté à la rencontre. Crédit photo: FC St. Pauli

L’entraîneur de St. Pauli, Timo Schultz, qui a prolongé son contrat le club jeudi, a apporté quatre nouveaux changements au onze de départ après la défaite 3-0 à Kiel . Medic, Buchtmann, Ohlsson et Dittgen ont remplacé respectiveent Lawrence, Matanovic (tous deux sur le banc), Zander et Kyereh, qui ce dernier est à la CAN.

Résumé de la rencontre

Le Kiezkicker a mieux démarré la rencontre et a mis les invités dans leur propre moitié de terrain rapidement. Cependant, Irvine prend trop de temps dans la surface de réparation, puisque le défenseur lui prend le ballon au dernier moment, avant de frapper (14′).

Owusu trouve Zolinski

Au milieu de la phase de pression du FC St. Pauli, l’adverse jusque-là discret, tente une contre-attaque vers Vasilj. Après le centre d’Owusu, Zolinski, qui joue habituellement comme arrière gauche aujourd’hui, s’est soudainement retrouvé libre devant le but et a marqué pour porter le score à 1-0. (17ème)

Medic avec des cerveaux pour compenser

Le Kiezkicker a plutôt bien digéré le déficit et s’est installé devant la surface de Männel. Après un coup franc de la droite, l’entraînement classique porte ses fruits : Smith trouve Medic, qui crucifie le portier adverse de la tête (30e). Avant que la mi-temps soit sifflée, c’est surtout Männel qui s’est fait remarquer, qui a déjoué deux occasions d’une éventuelle avance de 2-1 pour St. Pauli (45+1, 45+3).

Egalisation de Medic. Crédit photo: FC St. Pauli

Comme en première mi-temps, le Le Kiezkicker a mieux démarré la seconde période et c’est encore Irvine qui a encore raté la première occasion (47e). La phase de pression de St. Pauli a été suivie par la deuxième et trois occasions de but de Aue : Owusu a d’abord frappé un trou d’air (56e) puis a tiré à côté des six mètres (58e). 

Joker Trujic poignarde

Joker Trujic va alors permettre à son club de prendre un avantage crucial. Après le centre de Zolinski, Hochscheidt a frappé la barre transversale et Trujic d’une tête devançant Medic, met le ballon au fond des filets. 2-1 pour Aue alors qu’on joue la 72ème minute. A l’entame de la phase finale, Vasilj parait devant Jonjic (77e) et empêchait la défaite assurée.

Amenyido évite la défaite à domicile

Dans la phase finale, le FC St. Pauli a longtemps manqué de fraîcheur décisive et n’a pu poser de sérieux problèmes aux adverses jusqu’à ce que le joker Amenyido place merveilleusement le ballon dans le petit filet (90+3). Un but qui va faire du bien à l’attaquant et qui fait du bien à St. Pauli, puisque ce but empêche la première défaite au Millerntor, depuis le début de la saison.

Les joueurs viennent féliciter Amenyido pour son but. Crédit photo: FC St. Pauli

FC St Pauli

Vasilj – Ohlsson (Benatelli 85), Ziereis, Medić, Paqarada – Smith, Hartel (Daschner 85), Irvine (Becker 75), Buchtmann (Amenyido 69) – Dittgen (Matanović 75), Burgstaller

Entraîneur : Timo Schultz

FC Erzgebirge Aue

Männel – Strauss, Gonther, Cacutalua, Carlson – Fandrich – Jonjić, Hochscheidt, Kühn (64e Trujić, 81e George) – Zolinski, Owusu (89e Gueye)

Responsable d’équipe : Marc Hensel

Buts : 0-1 Zolinski (17′), 1-1 Medić (30′), 1-2 Trujić (72′), 2-2 Amewnyido (90’+3′)

Cartons jaunes : aucun / Trujić

Arbitre : Patrick Alt (Illingen)

Adeptes : 1 724

Réactions

L’entraîneur-chef Timo SchultzNous avons bien joué certaines attaques, mais nous ne les avons pas terminées. C’était la plus grande lacune d’aujourd’hui. On a eu beaucoup de bonnes approches, mais il nous manquait toujours un centimètre dans le jeu des passes, le premier contact n’était pas net ou le centre n’entrait pas dans la zone dangereuse. Il y avait beaucoup de petites choses qui n’étaient pas assez bonnes aujourd’hui. Pourtant, je dois féliciter l’équipe. Elle voulait vraiment finir et s’investir dans chaque duel et chaque course, même si tout ne s’est pas bien passé aujourd’hui. Nous reprendrons ce point avec nous, mais nous devrons certainement l’analyser à nouveau de manière critique demain. Comme les choses continuent mardi, nous n’avons pas beaucoup de temps pour nous attirer des ennuis. Nous abordons le match contre Dortmund de telle manière que nous voulons le gagner. Mais nous savons aussi

Philipp Ziereis : « Au final, nous avons marqué le but mérité. Au fond, bien sûr, nous ne sommes pas satisfaits car nous ne l’avions pas imaginé. Nous savions à quoi nous attendre. Aue s’est regroupé et a de nouveaux joueurs. Qu’ils soient profond et jouant en contre-attaque, c’était clair pour nous. Nous étions l’équipe supérieure et avions beaucoup de possession de balle, mais nous aurions dû mieux résoudre ce problème. Nous avons fait beaucoup d’erreurs avec le ballon et perdu la possession, ce qui a joué dans le jeu d’Aue. cartes. Nous allons cocher cela et continuer. Nous avons toujours bien fait jusqu’à présent. »

Guido Burgstaler: « Si tu égalises à la dernière minute, c’est un peu de la chance. Le seul point positif aujourd’hui, c’est qu’on croyait pouvoir encore emporter quelque chose avec nous. Mais c’est à peu près tout. Aue prend l’avantage à la première occasion », mais on n’a pas « Nous n’avons pas baissé les bras et nous méritions d’égaliser. Nous n’avons pas bien joué en deuxième mi-temps. Nous avons été trop impurs dans notre jeu de passe aujourd’hui. Nous devons améliorer certaines choses, que ce soit avec le ballon ou contre le ballon. » « Nous avons encore encaissé deux buts. Si vous devez marquer deux ou trois buts à chaque fois pour faire match nul ou gagner, les choses vont se corser à un moment donné. Nous devons être meilleurs en équipe pour pouvoir à nouveau garder une feuille blanche. Maintenant, mais nous attendons avec impatience le match de coupe contre le BVB.Nous entrons dans le match en tant qu’outsider clair, mais nous savons aussi que beaucoup de choses sont possibles dans la coupe. »

Etienne Amenyido : « Aue a été très compact défensivement. En attendant c’était un match sauvage avec beaucoup de turnovers et on n’a pas trouvé beaucoup de solutions. On ne voulait pas commencer la nouvelle année par une défaite et on est content que nous avons marqué l’égalisation à la fin. Nous y avons cru jusqu’à la fin et nous savions que nous aurions encore des occasions. Bien sûr, je suis content de le faire. »

Pavel Dotchev (directeur sportif et entraîneur par intérim Erzgebirge Aue)Mais si vous encaissez un but dans le temps additionnel, cela ressemble à une défaite. Mais si quelqu’un nous avait dit avant le match que vous marqueriez un point à St. Pauli, nous l’aurions signé tout de suite. Mais c’est embêtant parce que c’est le troisième match que nous concédons dans le temps additionnel. »

Statistiques

On voit bien que d’après les chiffres, le FC St. Pauli a dominé la rencontre mais au niveau du jeu, ce n’était pas ça. Le ratio tirs/tirs cadrés est de 50%, pour un match de la sorte, ils s’en sortent bien.

Notes des joueurs

On voyant les notes du match, on peut s’apercevoir que le côté droit est en baisse, par rapport à celui de gauche. En effet, Dittgen a été un peu transparent en attaquant, Irvine est passé un peu à travers et Ohlsson n’est pas à son niveau habituel. Pour le match contre le HSV (car Dortmund c’est du bonus), il va falloir que Schultz change quelque chose, car on devient trop prévisible, au vue des adversaires. La bonne nouvelle c’est que Guido pourra jouer contre le HSV, puisqu’il n’a pas reçu de carton jaune (Puisqu’il a 4 cartons jaunes à son actif)

Résumé vidéo

Prochains matchs

Semaine anglaise pour le FC St. Pauli. Il y a eu le match contre l’Aue hier (15/01), mardi soir (18/01) à 20h45, le FC St. Pauli accueillera Dortmund en Coupe DFB. Et la semaine à trois matchs se terminera avec le derby hambourgeois, le vendredi 21 janvier à 18h30. Gros programme en perspective.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :