Après-match,  Avant-Match

Post-Darmstadt et pré-derby, le point sur la situation

Le moins qu’on puisse dire est que le printemps est en avance sur Hambourg, du côté du Millerntor. Avec maintenant 6 victoires à son actif en 7 matchs disputés dernièrement, le FCSP arrive au derby avec le meilleur rythme de marche des dernières semaines en 2. Bundesliga. Voyons le dernier match et, surtout, jetons par anticipation un œil sur le derby au programme le lundi 1er mars à 20h30.

FC St. Pauli – SV Darmstadt 98, 20/02/2021 : 3-2

Ce qu’il faut retenir avant tout de la prestation de l’équipe de quartier aujourd’hui, c’est que la stabilité continue à payer. C’était le troisième match à 6 points à la suite, le premier contre Sandhausen, puis à Nürnberg, et contre les Lilien du SV Darmstadt 98 cette fois-ci, et l’on devait remporter la victoire car elle signifiait battre un concurrent direct au maintien. Et, de match en match, on sent que la marche est à chaque fois un peu plus haute. Mais grâce au fait d’aligner systématiquement le même 11 de départ qui apparaît à plein rendement depuis le début de cette série, Timo Schultz semble avoir trouvé un équilibre et des certitudes qui ont fait cruellement défaut en début de saison.

Le groupe victorieux est aussi en train de retrouver la joie.

Malgré cela, aujourd’hui, contre Darmstadt, rien n’a été facile. L’adversaire était coriace et nous a fait douter quand, après que Guido Burgstaller et Omar Marmoush nous avaient donné un double avantage au score (26ème et 62ème minutes), les joueurs de Markus Anfang ont effacé ce handicap en deux minutes (64ème et 66ème minutes). À partir de là, le match jusque-là plutôt bien organisé et tenu par les Boys in Brown a pris une tournure beaucoup plus incertaine, chaque attaque de l’une ou l’autre équipe pouvant se transformer en balle de match.

Toute la grinta de Guido Burgstaller

C’est avec un soupçon non-négligeable de chance, mais avant tout grâce à une attitude dans le jeu toujours positive et surtout à nouveau à une grande prestation de Guido Burgstaller (qui réalise aujourd’hui son premier doublé en Braun-Weiss, marque pour le septième match consécutif et en est déjà à 8 réalisations en championnat), auteur du 3-2 qui nous a fait pousser un soupir de soulagement à la 82ème minute.

On notera quelques errements arbitraux sur des décisions qui apparaissent contestables mais, dans l’ensemble, le résultat reflète honnêtement la physionomie du match. Les deux équipes auraient pu l’emporter, tant après l’égalisation de Darmstadt l’équipe a semblé quelque peu désorientée pendant une grosse dizaine de minutes. L’action finale du match, une partie de billard avec un sauvetage magnifique sur sa ligne de but de la part de Sebastian Ohlsson est la démonstration que l’équipe gagne parce qu’elle est prête au sacrifice et fait preuve de beaucoup de solidarité et d’abnégation, mais également car elle jouit enfin de ce petit plus qui s’appelle la chance.

Sebastian Ohlsson a été l’auteur d’une prestation majuscule et a sauvé le résultat sur la dernière action.

Et maintenant, place au derby !!

Et quelle meilleure manière de l’aborder qu’avec cette statistique : le FCSP est tout simplement l’équipe la plus en forme du championnat actuellement. Bon, il ne faut pas non plus se monter le bourrichon, on aura fort à faire pour emporter la victoire face à l’actuel leader de 2. Bundesliga, le HSV de Daniel Thioune.

Cependant, pour ce faire, il faut d’abord arriver en forme et on espère qu’il n’y aura pas de blessures lors des entraînements de cette semaine. De plus, il peut y avoir chez Schultz l’envie de rebattre un peu les cartes avant d’affronter les rivaux et, qui sait, de faire un ou deux changements dans ses choix initiaux. Si tel était le cas, le candidat à une titularisation pourrait bien être le dernier arrivé, le défenseur central norvégien Tore Reginiussen qui a fait déjà deux apparitions en fin de match lors des deux dernières journées.

Qui sait si Tore Reginiussen sera titularisé lors du derby.

Rendez-vous le lundi 1er mars à 20h30 pour connaître le Stadtmeister

On va passer une semaine d’attente impatiente pour arriver enfin au lundi soir qui verra se dérouler le match à ne pas perdre. D’ici-là, on va se préparer mentalement à tous les scénarios car il est préférable de garder à l’esprit que la zone de relégation n’est « encore » qu’à huit points de nous. Mais on reste positif, on chauffe sa voix pour le jour J et on se prépare à hurler : « Tooooor St. Pauli!!! ».

En avant les Pirates !! Faites-nous rêver !!

Voran FCSP!!

Crédits photos : fcstpauli.com

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :